representation permis thailande

Comment obtenir son permis de conduire Thaïlandais

Si vous envisagez de conduire en Thaïlande, l’une des premières étapes importantes est d’obtenir un permis de conduire thaïlandais. Que vous soyez un expatrié résidant en Thaïlande ou un touriste souhaitant explorer le pays à votre rythme, disposer du bon permis de conduire est essentiel pour votre sécurité et votre conformité légale. Dans cet article, nous allons vous guider à travers le processus complet pour obtenir votre permis de conduire thaïlandais, en soulignant les étapes clés, les documents nécessaires et les conseils pratiques.

Tout d’abord avant de commencer 7 Points Importants :

1/ Pour conduire une Moto/Scooter en Thaïlande il faut ABSOLUMENT avoir le Permis Moto équivalent ( en Thaïlande le permis 50 cm2 ou 125cm2 n’existe PAS )

2/ Le permis Thaïlandais est OBLIGATOIRE pour tout séjour supérieur à 3 Mois sur le territoire.

3/ Pas de Permis Moto ou Voiture Valable Pas d’assurance en cas d’accident ( Et les yeux Pour Pleurer si grave Accident ou Dommages corporels a Tierce personne )

4/ Toutes vos copies doivent être signées et en double si vous faites une demande pour le permis Moto et Voiture

5/ Il est Fortement conseillé de Prendre un Rendez en Ligne ICI ( Si disponible à Votre Bureau DLT Local ) ou de vous rendre Tôt à l’ouverture

6/ Regarder Impérativement la Video en ligne ( 1h ) cela vous fera gagner du Temps à Voir ICI

7/ Pas besoin d’avoir un Visa Long Terme pour Obtenir un Permis Thai, vous pouvez l’obtenir avec une Exemption de Visa Touriste ( 45 Jours Actuellement ou 30 Jours )

Pourquoi obtenir un Permis de Conduire Thaïlandais?

Avant de plonger dans le processus, il est important de comprendre pourquoi il est préférable d’obtenir un permis de conduire thaïlandais plutôt que de conduire avec un permis étranger ou un permis international. Tout d’abord, conduire sans permis thaïlandais peut entraîner des amendes et des tracas légaux. Deuxièmement, disposer d’un permis de conduire local peut faciliter les interactions avec les autorités en cas de contrôle routier ou d’accident. Enfin, certaines compagnies d’assurance peuvent exiger un permis de conduire thaïlandais pour couvrir les sinistres, donc avoir le bon permis peut vous éviter des problèmes en cas de réclamation.

Les étapes pour obtenir un permis de conduire Thaïlandais pour ceux qui ont déjà un permis international avec un permis moto valable:

1. Rassemblez les Documents Requis:

Avant de vous rendre au bureau des permis de conduire, assurez-vous de rassembler tous les documents nécessaires. Cela peut varier légèrement en fonction de votre statut (touriste, résident, etc.), mais généralement, vous aurez besoin de:

  • Votre permis de Conduire International et une Copie
  • Un certificat médical délivré par un médecin thaïlandais, qui confirme que vous êtes apte à conduire une moto et/ou Voiture (vous pouvez obtenir ce certificat dans n’importe quel hôpital ou clinique) qui doit dater de moins de 30 Jours
  • Un formulaire de demande de permis de conduire (disponible sur place)
  • Original de Votre passeport (avec un visa valide si vous êtes un visiteur à long terme)
  • Copie de Votre Page Principale du Passeport
  • Copie de votre Tampon d’arrivé
  • Copie de votre Visa si vous en avez un
  • Copie de votre TM30 ( Certificat d’hébergement à demander à votre Hotel, Guest House ou Logeur )
  • Original de Votre Certificat de Résidence à demander à votre Bureau d’immigration Local ( Pour l’obtenir vous devez avoir Copie Passeport + Original, une photo d’identité et une Copie du TM30 + Formulaire à remplir sur Place ) qui doit dater de moins de 30 Jours

Une fois que vous avez rassemblé tous les documents requis, vous pouvez compléter le formulaire de demande de permis de conduire et le présenter au comptoir. Vous serez également invité à regarder une vidéo en anglais (vous pouvez la prévisualiser en ligne ICI en scannant le QR Code fourni à la fin de la vidéo).

2. Rendez-vous au Bureau des Permis de Conduire:

Une fois que vous avez tous les documents en main, dirigez-vous vers le bureau des permis de conduire le plus proche. Ces bureaux sont généralement situés dans les grandes villes et sont ouverts du lundi au vendredi pendant les heures de bureau. Assurez-vous de vérifier les heures d’ouverture et la localisation du bureau avant de partir.

3. Passez les Tests Nécessaires:

Une fois sur place, vous devrez passer un test de vue et un test écrit sur le code de la route thaïlandais. Les tests sont généralement disponibles en anglais dans les grands centres urbains, mais dans les zones plus rurales, vous pourriez rencontrer des versions uniquement en thaï. Le test de vue est assez simple, consistant souvent en la lecture d’une plaque d’immatriculation à une certaine distance. Le test écrit peut être un peu plus difficile si vous n’êtes pas familier avec les règles de conduite locales, alors assurez-vous de réviser à l’avance.

  • Test Couleur / Daltonisme – Un fonctionnaire vous montrera différents points de couleur sur une affiche et vous devrez indiquer le nom de chaque couleur que vous voyez. Le personnel peut accepter des réponses en anglais, mais il peut sauter complètement le test.
  • Test de réflexe – Vous serez assis derrière une pédale de frein et une pédale d’accélérateur simulées. Ensuite, vous devrez appuyer sur un accélérateur jusqu’à ce que les voyants verts du panneau devant vous commencent à s’allumer.Assurez-vous d’appuyer sur la pédale de frein avant que les voyants ne deviennent rouges.
  • Test périphérique – Vous devrez mettre votre tête sur une station de test et pointer vos yeux vers un officiel. Ensuite, vous devez dire la couleur du trafic affichée sur votre côté droit et gauche sans bouger les yeux.
  • Test de perception de la profondeur – Vous devez aligner une broche mobile à l’aide de boutons spéciaux avant et arrière.( Rarement demandé )
4. Réalisez un Test de Conduite (Facultatif):

Dans certains cas, vous pourriez être tenu de passer un test de conduite pratique. Cela dépendra souvent de votre expérience de conduite antérieure et des exigences locales. Le test de conduite peut impliquer de démontrer vos compétences de conduite sur route ou dans un parcours spécifique.

5. Recevez Votre Permis de Conduire:

Une fois que vous avez réussi tous les tests et rempli toutes les formalités administratives, vous recevrez votre permis de conduire thaïlandais. Il est généralement délivré le même jour, alors assurez-vous d’avoir suffisamment de temps pour terminer toutes les étapes.

Conseils Pratiques:

  • Prévoyez suffisamment de temps: Le processus peut parfois prendre quelques heures, alors assurez-vous de prévoir suffisamment de temps dans votre journée.
  • Soyez préparé: Avoir tous les documents nécessaires prêts à l’avance peut vous faire gagner beaucoup de temps et de tracas.
  • Respectez les règles de conduite locales: Assurez-vous de comprendre les règles de conduite locales et de les respecter en tout temps pour assurer votre sécurité et éviter les amendes.
  • Restez calme: Le processus peut sembler complexe, mais avec un peu de patience et de préparation, vous devriez pouvoir obtenir votre permis de conduire thaïlandais sans trop de difficulté.

Pour ceux qui n’ont pas de permis international et de Permis Moto Valable

Si vous ne détenez pas de permis de conduire international, il est impératif d’obtenir un permis de conduire thaïlandais pour être autorisé à conduire une moto (et une voiture également) en Thaïlande. Bien que le processus soit relativement simple, il demande un peu plus de temps et de préparation que pour ceux qui possèdent déjà un permis international et une autorisation pour moto.

La procédure reste similaire à celle décrite précédemment, à l’exception que vous devez ajouter l’étape suivante :

  • Vous devrez obtenir une traduction certifiée de votre permis national. Cette traduction doit être réalisée en thaïlandais par votre ambassade, consulat ou un organisme agréé.

Une fois que vous avez tous les documents requis en votre possession, vous pouvez procéder à la complétion du formulaire de demande de permis de conduire et le soumettre au comptoir désigné. En plus de cette étape administrative, vous serez également amené à passer un ensemble de tests qui comprend un examen de conduite ainsi qu’un test écrit en anglais, qui équivaut au code de la route. Bien que ces tests soient généralement considérés comme “simples”, il est fortement recommandé de se préparer minutieusement avant de se présenter à l’examen.

Vous devrez passer les tests pratiques et théoriques, ceux-ci peuvent varier d’un bureau (DLT) local à un autre, et certains tests peuvent ne pas être requis selon les politiques en vigueur dans votre zone. Cependant, voici un aperçu des différents tests que vous pourriez être amené à passer :

  • Test de Perception des Couleurs / Daltonisme : Un fonctionnaire vous montrera divers points de couleur sur une affiche, et vous devrez identifier le nom de chaque couleur que vous percevez. Bien que les réponses en anglais puissent être acceptées dans certains cas, ce test peut parfois être omis.
  • Test de Réflexes : Vous serez placé derrière des pédales de frein et d’accélérateur simulées. Votre tâche consistera à appuyer sur l’accélérateur jusqu’à ce que les voyants verts sur le panneau devant vous s’allument. Il est crucial d’appuyer sur la pédale de frein avant que les voyants ne virent au rouge.
  • Test de Vision Périphérique : Vous devrez placer votre tête sur une station de test et regarder un officiel. Ensuite, vous devrez identifier les couleurs du trafic affichées sur votre côté droit et gauche sans bouger les yeux.
  • Test de Perception de la Profondeur : Vous devrez aligner une broche mobile en utilisant des boutons spéciaux situés à l’avant et à l’arrière. Cependant, ce test est rarement demandé.
  • Test Théorique : Vous serez confronté à une série de questions portant sur le code de la route en Thaïlande. Cet examen équivaut à une version thaïlandaise du code de la route et comprend généralement environ 50 questions.
  • Test de Conduite Pratique : Vous aurez l’opportunité de conduire un véhicule sur une piste d’essai située à l’extérieur du centre de test. Un évaluateur supervisera votre performance à distance. Les tâches peuvent inclure des manœuvres telles que faire marche arrière entre des poteaux ou se rapprocher du trottoir.

En vous préparant suffisamment et en comprenant les différents aspects des tests, vous augmenterez vos chances de réussite lors de l’obtention de votre permis de conduire thaïlandais.

En conclusion, obtenir son permis de conduire thaïlandais peut sembler être une tâche intimidante, mais avec les bons documents, un peu de préparation et une bonne compréhension du processus, cela peut être une expérience relativement simple. Une fois que vous avez votre permis en main, vous êtes prêt à explorer les routes de la Thaïlande en toute sécurité et en toute légalité. Bonne route !

Partager cet article
URL Partageable
Article précédent

Guide: Où Changer ses Euros contre des Bahts à l’Aéroport de Bangkok

Article suivant

Zenfone 10 : La Fusion Parfaite de Puissance et de Compacité

5 1 vote
Note de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Patrice
Patrice
2 mois il y a

Merci pour cet article !

Lire la suite
0
Partage