Mouche des Sables

Mouche des Sables : Protéger vos vacances

Découvrez la bébête qui pourrait ruiner vos vacances : la mouche des sables. Cette petite bête est sournoise, agressive et particulièrement vorace. Voici toutes les informations pratiques pour vous en protéger efficacement.

La Mouche des Sables

Elle se trouve principalement sur les plages dans les zones de sable humide. On la rencontre notamment en Thaïlande, surtout sur certaines îles, et durant la fin de la saison sèche. Elle attaque principalement en fin d’après-midi, se multiplie en l’absence de vent et cible les personnes allongés sur le sable. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette mouche n’a pas peur de l’eau et peut mordre même si vous avez de l’eau jusqu’aux hanches.

Comment la reconnaître ?

En Thaïlande, ces mouches sont bien plus petites que leurs homologues occidentales, ressemblant davantage à de gros moucherons avec un corps clair et des ailes noires tachées de blanc. Certaines ont un corps noir et des ailes blanches. Elles attaquent en petits groupes, utilisant la force du nombre pour mordre et sucer le sang.

Les Morsures

Lorsque la mouche des sables vous mord, vous ne sentirez rien sur le moment. Cependant, 5 à 8 heures plus tard, les démangeaisons commencent, devenant très irritantes et pouvant durer de 10 à 20 jours. Ces démangeaisons sont souvent bien plus intenses que celles causées par les piqûres de moustiques. Les boutons peuvent être plus gros et rester plus longtemps.

Les Risques Associés

Les personnes allergiques peuvent développer des complications. De plus, les boutons peuvent s’infecter à cause du grattage incessant, entraînant des saignements et des risques d’infection. Ces morsures peuvent également provoquer de l’énervement et de la fatigue en raison des démangeaisons et des mauvaises nuits.

Traitements

Pour traiter les morsures, rendez-vous en pharmacie où l’on vous prescrira généralement un antihistaminique (comme la Cetirizine) et une crème apaisante, souvent à base de corticoïdes comme la Betamethasone. Assurez-vous de bien lire les contre-indications.

Une autre solution consiste à appliquer des compresses d’alcool sur les boutons pour réduire l’inflammation et calmer les démangeaisons.

Il est déconseillé d’utiliser du baume du tigre, car il peut compliquer la cicatrisation et augmenter les démangeaisons.

Prévention : Éviter les Morsures

Si vous souhaitez profiter de la plage malgré la présence de ces mouches, voici une astuce efficace : appliquez d’abord une crème solaire (peu importe l’indice) puis un répulsif anti-moustiques. Ce mélange semble empêcher les mouches des sables de mordre. Cette méthode a été testée et approuvée.

En alternative l’huile de coco permet aussi d’éviter les morsures !

Mots-clés pour communiquer avec le Pharmacien

  • Mouche des sables : Sand Flies / Biting Midges
Partager cet article
URL Partageable
Article précédent

Kali Linux : Guide Complet pour les Débutants

Article suivant

Le Village de Pêcheurs de Cua Van : Un Joyau Caché de la Baie d’Halong

Lire la suite
0
Partage